Observatoire National des Transports de Frêt

Observatoire National des Transports de Frêt

LE PRÉSIDENT ALI BONGO INAUGURE LE GUICHET UNIQUE DE L’ANPI

Annoncée lors de son discours à la nation comme l’une des priorités de cette année, la création de nouveaux emplois vient de connaître un coup d’accélérateur. Pour cause, le président de la République a procédé à l’inauguration ce lundi 15 janvier 2018 du guichet unique national de l’Agence nationale pour promotion de l’investissement (ANPI).  une véritable opportunité pour l’amélioration du climat des affaires dans le pays qui compte redresser son économie à travers la diversification de ses activités.  

Lors de la cérémonie de présentation de vœux du nouvel an du gouvernement et des présidents des différentes institutions, Ali Bongo fixait déjà le cap des objectifs à atteindre pour cette année 2018. L’inauguration du Guichet unique national de l’ANPI (Guichet de l’Investissement) cadre donc avec ces priorités annoncées par le Chef de l’Etat; à savoir l’effectivité du concret et de l’efficacité.

Ainsi, à travers la création de ce guichet unique, le gouvernement a pour ambition de booster  les investissements privés; approche qui implique le développement entrepreneurial local, et constitue la voie privilégiée pour lutter efficacement contre le chômage des jeunes et pour améliorer le cadre des affaires et encourager les investissements. Il s’agit donc d’optimiser la qualité du service public d’accompagnement des opérateurs économiques.  

Par ailleurs, la mise en place de ce guichet unique est une réponse aux besoins exprimés par les acteurs privés lors des travaux du Haut Conseil pour l’Investissement (HCI) que le chef de l’Etat a mis en place en 2016.  Les investisseurs préconisent l’amélioration du service d’accompagnement de qualité pour simplifier et accélérer leurs démarches administratives afin de se concentrer pleinement sur leurs activités.  

En passant dès ce 15 janvier à la création en 24 heures d’une entreprise, le gouvernement conduit par Emmanuel ISSOZE NGONDET entend doubler voire tripler les performances réalisées en 2016 dans ce domaine. De 10 000 sociétés créées cette année-là, les autorités ambitionnent de passer à 20 000 voire 30 000 entreprises avec la mise en service de ce guichet où sont logées 24 administrations qui fluidifient les opérations, et facilitent l’installation des investisseurs en terre gabonaise.

cliquez ici

Publié le : 01 - 02 - 2017